les jedis britanniques incarcérés refusent la discrimination

La rédac' à hâte devoir des ewoks débarquer à notre dame des landes,
 de faire des manifs en capuchons, de râler avec les wookies ....

Amiral Akbar

manif jedi

Un détenu se dit persécuté à cause de sa religion : il est Chevalier Jedi

C’est l’histoire insolite de la semaine et elle se déroule en Grande-Bretagne. Elle concerne un prisonnier qui se dit victime de persécution religieuse. En effet, il ne peut pratiquer pleinement sa foi en détention. Et sa foi, c’est celle en l’Ordre Jedi.

file_201379_0_Star_Wars_Revenge_of_the_Sith_Mace_Windu

Cette histoire nous est rapportée par The Guardian. Incarcéré dans une prison pour jeunes détenus près de Londres, notre prisonnier raconte qu’il ne peut pleinement pratiquer sa religion de Jedi au sein du pénitencier. Problème, l’administration lui refuse ce droit. Le détenu crie alors à l’intolérance et diffuse son histoire pour qu’elle soit connue de tous.

Cette histoire est tout sauf une blague. Il faut savoir que lors du dernier recensement en Grande-Bretagne, 176 000 personnes avaient affirmé que leur religion était la foi en l’ordre Jedi. Néanmoins, elle n’est pas reconnue par le service britannique encadrant les prisons. Notre jeune détenu ne peut donc pas pratiquer sa religion en détention.

Ce dernier voit plus qu’un simple mépris vis à vis d’une religion issue d’une série de film. En effet, dans Inside Time, où il s’exprime, il indique que les Jedi jouissent d’une très mauvaise réputation depuis la destruction de l’étoile noire. En effet, il précise que cette attaque est perçue comme une attaque terroriste, ce qui n’arrange pas les choses pour le statut des Jedi.

Une histoire bien insolite qui amène une question : comment un Jedi, défenseur de la paix, peut-il alors se retrouver en prison ?

lu dans le journal du geek

où l'on apprend qu'il n'est pas tout seul :

Ils se déclarent Jedi et poursuivent le service correctionnel

 

Quatre prisonniers détenus à HMP Isis, au sud de Londres, en Angleterre, ont décidé de se tourner vers les tribunaux pour faire valoir leurs droits. Ce qu’ils réclament le plus sérieusement du monde: qu’on reconnaisse leur religion, celle des Jedi de Star Wars.

Sans farce.

Les quatre individus se disent discriminés en raison de leur croyance – celle du personnage Obi-Wan Kenobi. On rigole, mais un sondage effectué en Angleterre en 2012 révèle que c’est la septième religion la plus populaire du pays.

Un des prisonniers s’est vu refusé le droit de pratiquer le, euh, jediisme. Il a écrit dans le magazine Inside Time: «J’ai rempli un formulaire afin d’avoir le droit de pratiquer ma religion en toute liberté. Je suis un Jedi.»

La réponse qu’il a reçue: «Même si la religion Jedi est reconnue selon le recensement d’Angleterre, elle n’est pas reconnue par la National Offender Management Service [l’organisme qui gère les services correctionnels]».

«Ceci est un exemple du genre d’intolérance et de sectarisme auxquels doivent faire face les membres de notre foi. Ne dévoilez pas mon nom car je crains des représailles du côté obscur. Que la Force soit avec vous», conclut le prisonnier.

Peut-être pourront-ils faire changer le juge d’idée en lui imposant leurs pensées?

Source: Mirror

lu sur yahoo actualité

Chevalier Jedi, la 6e religion d’Angleterre

Le recensement de 2011 en Angleterre et au Pays de Galles, dont les résultats viennent d’être publiés, font de la religion «Chevalier Jedi» la sixième foi derrière le judaïsme, le sikhisme, l’hindouisme, l’islam et le christianisme, rapporte le Guardian.

Les adeptes de la Force sont 176.632 d’après le recensement. Ils font partie des 240.000 personnes qui ont coché la case «autre religion» sur leur formulaire de recensement et dont le Guardian détaille les différentes religions déclarées.

Parmi ces religions, on trouve des cultes mineurs bien connus comme le satanisme, le shintoïsme, la scientologie ou les rastafari. On y trouve également des religions antiques comme le zoroastrisme et le paganisme ou bien des cultes à la World of Warcraft tels que le druidisme, le chamanisme ou la sorcellerie.

Mais comme toutes les religions occidentales, la foi dans la Force est en net recul: le recensement de 2001 comptait 390.000 Chevaliers Jedi en Angleterre et au Pays de Galles, note le Guardian. Le fait de se déclarer Chevalier Jedi date justement de 2001. La BBC expliquait à l’époque:

«Peu avant le recensement en avril dernier, un e-mail qui circulait au Royaume-Uni affirmait que si 10.000 personnes mettaient Jedi sur leur formulaire de recensement, cela deviendrait « une religion légale et pleinement reconnue« .»

Ce qui était faux puisque, comme l’expliquait le site d’info The Register en 2001, «le recensement n’apporte pas de reconnaissance aux religions dans les statistiques officielles et ne cherche pas non plus à définir la religion» mais chiffre simplement le nombre de personnes ayant déclaré être des fidèles de telle ou telle religion.

L’initiative avait également pris dans d’autres pays anglo-saxons. Elle avait pour but de remettre en question la pertinence des questions de religion dans un recensement, la présomption que toute personne appartient à un culte ou encore la manière dont les religions sont légitimées par le nombre de leurs fidèles, explique le site The Census Campaign, qui critique vivement les questions de religion posées dans le recensement de 2011.

Tourner en dérision le recensement n’est pourtant pas un phénomène nouveau, rappelle la BBC. Déjà lors du premier recensement de 1801, un pasteur s’amusait à recenser à sa manière les habitants illettrés de son village: la profession du boucher devenait ainsi «égorgeur de porcs» et les mères d’enfants nés hors mariage étaient recensées au titre de «putains et pièges à hommes».

lu sur slate

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :