Angoulême : des opposants au gouvernement détruisent l’arbre de la laïcité

Planté en 2009 à l’Houmeau pour symboliser la séparation de l’Église et de l’État, l’arbre de la laïcité a été brisé, ce samedi, vers 15 heures, à Angoulême, en marge de la visite de la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud Belkacem.

Deux pique-niques d’opposants au gouvernement se tenaient, à l’Houmeau, sur les berges de la Charente. D’un côté, les militants du collectif Résistance exprimaient leur opposition à la réforme des retraites. Une centaine de mètres plus loin, La Manif pour tous cassait la croûte après avoir réclamé à la ministre l’abrogation de la loi sur le mariage gay.

Des syndicalistes et des militants d’extrême gauche ont été témoins de la destruction de l’arbre. Ils ont prévenu la police et ont eu le temps de noter le numéro de la plaque minéralogique des pourfendeurs de la laïcité.

lu dans leur presse locale,  la charente libre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s